News

Les dernières news du Cycle des Veilleurs

mercredi 1er juin 2022

Le Cycle des Veilleurs dédié aux enfants et aux adolescents

Mercredi 1er juin de 8 h à 20 h

Montreuil & Bagnolet

Le prin­cipe
Vous aussi vous sou­hai­tez veiller votre ville et sa région dans un objet-abri en bois sur le toit de la Maison du Parc dépar­te­men­tal Jean-Moulin – Les Guilands ? Vous avez entre 7 et 16 ans ?
On vous pro­pose une jour­née spé­cia­le­ment dédiée aux jeunes veilleurs et veilleu­ses, avec la pos­si­bi­lité pour vous de par­ti­ci­per au projet Le Cycle des veilleurs de la cho­ré­gra­phe Joanne Leighton.

Le temps de veille est de trente minu­tes, quinze minu­tes pour les plus petits.

Inscriptions
Gratuit sur ins­crip­tion : https://bit.ly/Cycle_Veilleurs_enfants (lien actif à partir du 11 mai à 11 h)
Ouverture des ins­crip­tions le mer­credi 11 mai 2022 à 11 h, nombre de places limi­tées. Les jeunes par­ti­ci­pant·es se relaient sur la jour­née de 8 h à 20 h.

Atelier pré­pa­ra­toire
Chaque par­ti­ci­pant·e pre­nant part à cette jour­née s’engage à assis­ter un ate­lier pré­pa­ra­toire mené par Joanne Leighton, accom­pa­gné·e d’un adulte. L’ate­lier pré­pa­ra­toire dure une heure et aura lieu le mer­credi 25 mai à 16 h ou à 17 h. Une fois votre ins­crip­tion effec­tuée, vous serez contac­ter pour confir­mer votre par­ti­ci­pa­tion à l’un des ate­liers.
Les par­ti­ci­pants devien­nent Veilleur ou Veilleuse.

Lieu de veille et de l’ate­lier pré­pa­ra­toire
La Maison du parc dépar­te­men­tal Jean Moulin - Les Guilands, 11 rue de l’épine 93170 Bagnolet

Une créa­tion monu­men­tale ouverte à toutes et tous
Le Cycle des Veilleurs, créée par Joanne Leighton, est une œuvre cho­­ré­­gra­­phi­­que, fédé­­ra­­trice, tis­­sant des liens entre les citoyens et ouverte au plus grand nombre. Avec cette per­­for­­mance par­­ti­­ci­­pa­­tive créée dans le contexte des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, l’artiste pro­­pose aux habi­­tants de « veiller » leur ville et leur région depuis un point culmi­­nant.

Joanne Leighton est une cho­­ré­­gra­­phe et péda­­go­­gue belge, d’ori­­gine aus­­tra­­lienne, ins­­tal­­lée en Île-de-France, dont le par­­cours est étroitement lié à une vision de la danse ori­­gi­­nale et évolutive. Sa démar­­che explore les notions d’espace et de site comme un tout, un commun peuplé de ter­­ri­­toi­­res, d’iden­­ti­­tés, d’espa­­ces inter­­dé­­pen­­dants.

La qua­lité d’une pré­sence
Être pré­­sent dans un site spé­­ci­­fi­­que, acteur·­­rice - obser­­va­­teur·­­rice, ques­­tion­­ner l’espace et com­­ment on le per­­çoit et le reçoit avec ses sens en éveil, ouvrir son regard à perte de vue et éprouver la ren­­contre entre notre corps et ce pay­­sage que l’on décou­­vre ou redé­­cou­­vre… Voilà le sens de cette per­­for­­mance pen­­dant laquelle chaque par­­ti­­ci­­pant fera l’expé­­rience d’une notion fon­­da­­men­­tale dans la pra­­ti­­que cho­­ré­­gra­­phi­­que : la qua­­lité d’une pré­­sence.

Être Veilleur
À l’heure choi­­sie, le Veilleur rejoint l’objet-abri ins­­tallé sur le toit de la Maison du Parc, et veille la ville.

Depuis ce refuge, le Veilleur veille les villes de Montreuil, Bagnolet et Paris, fait une pause dans l’agi­­ta­­tion quo­­ti­­dienne. Ce moment en-dehors des contin­­gen­­ces du quo­­ti­­dien est un temps pri­­vi­­lé­­gié que chaque Veilleur se donne à lui-même. À la fois acteur et obser­­va­­teur, il ou elle par­­ti­­cipe à une expé­­rience sin­­gu­­lière, ouvre son regard à perte de vue et éprouve la ren­­contre entre son corps et ce pay­­sage qui l’entoure… Voilà le sens de cette per­­for­­mance pen­­dant laquelle chaque par­­ti­­ci­­pant·e fera l’expé­­rience d’une notion fon­­da­­men­­tale dans la pra­­ti­­que cho­­ré­­gra­­phi­­que : la qua­­lité d’une pré­­sence.

Après la veille, le Veilleur témoi­­gne de ses impres­­sions, pen­­sées et sen­­ti­­ments dans un jour­­nal de bord qui cons­­ti­­tuera le Livre des Veilleurs à la fin du projet.

Une créa­­tion de Joanne Leighton. Performance portée col­­lec­­ti­­ve­­ment par WLDN/Joanne Leighton, la Maison Populaire de Montreuil et l’Atelier de Paris/Centre de déve­­lop­­pe­­ment cho­­ré­­gra­­phi­­que natio­­nal, le Département de la Seine-Saint-Denis, la Ville de Paris. Avec le sou­­tien du Paris Réseau Danse (Atelier de Paris/ CDCN, L’Étoile du Nord-scène conven­­tion­­née d’inté­­rêt natio­­nal art et créa­­tion pour la danse, Micadanses/ADDP et Le Regard du Cygne/AMD XXe), de la Direction géné­­rale de la créa­­tion artis­­ti­­que – Ministère de la Culture, de la Région Île-de-France et de la Ville de Montreuil. Dans le cadre de la Nuit Blanche Métropolitaine.

Partager sur :