Témoignages

La Maison populaire / Saison 21-22

La Maison du parc du 02/10/2021 au 02/10/2022

Julie

mercredi 20 octobre 2021 à 08 h 18

« L’objet abri porte bien son nom, je me sens pro­té­gée dans cette boîte. Cette boîte ins­tal­lée dans un parc, avec ses arbres aux cou­leurs autom­na­les. Protégée face à cette ville de béton, rem­plie de grues et de tours. Au début, j’ai entendu le vent, puis les voi­tu­res se mul­ti­plier, les per­ceu­ses des tra­vaux… mais le tout atté­nué par cette boîte de bois, dans ce parc, avec ces oiseaux, avec ces chiens qui sont pro­me­nés par leurs maî­tres et leur échappent. Le maître court après pour essayer de l’attra­per. Je ris. Je me demande : et si je reve­nais demain, est-ce que cette dame cou­rait après son chien encore une fois ? Mais je ne pour­rai pas. Il y a cette ville et ce béton, mais il y a aussi la brume qui, on dirait, avance sur la ville depuis l’hori­zon, elle prend de plus en plus de place, comme si elle l’enve­lop­pait. Et si je me retourne, je vois le soleil, tel un œil qui observe à tra­vers les nuages, infi­ni­ment plus grand que la ville, le béton et les voi­tu­res.
Puis la pluie arrive. Et je vois les ados courir sur le ter­rain d’ath­lé­tisme, et ça me rap­pelle mes pro­pres cours de sport au lycée, tout détes­tés à l’époque. Puis à la fin, mon esprit s’échappe, je finis par comp­ter les tours. Je ne sais pas pour­quoi, j’aime bien comp­ter.
Dur de ne pas cher­cher un indice qui pour­rait nous donner l’heure ; un enfant qui part à l’école, le Tour Eiffel, va-t-elle s’allu­mer à 9h comme elle le fait le soir ? Mais non. Je vais repren­dre le quo­ti­dien de ma vie après cette paren­thèse, et je fini­rai en ayant une pensée pour mon père, comme d’habi­tude vous me direz.
Sur ce, belle jour­née ! »

Julie

Partager sur :