Témoignages

La Maison populaire / Saison 21-22

La Maison du parc du 02/10/2021 au 02/10/2022

Bruno

jeudi 25 novembre 2021 à 16 h 00

« Cette heure est passé vite. L’obser­va­tion mène à l’ima­gi­na­tion. Mon œil est attiré par le mou­ve­ment, je fixe un endroit mais dès qu’il y a du mou­ve­ment je regarde. Je regarde la ville mais sur­tout les hommes, les gens. Ceux qui cou­rent autour du stade, côté Bagnolet, 3 per­son­nes font leur foo­ting, 2 qui ont l’habi­tude, une autre, qui par sa ges­tuelle et son rythme est plus dans la souf­france. Et c’est cette per­sonne qui retient mon atten­tion, je me demande pour­quoi elle court ? Quand est-ce qu’elle a com­mencé, com­bien de temps elle va tenir. En même temps un fils joue au foot avec son père. Le fils célè­bre son but comme s’il avait gagné, avec les enfants tout est une aven­ture. Je me demande si c’est le père qui a voulu venir là avec son fils ou l’inverse. Peu importe en fait. Je retourne du côté Paris. Un type pro­mène deux chiens, des bou­le­do­gues fran­çais. Un gris et un noir, et le type a un man­teau noir et un pan­ta­lon gris. Je me demande qui est assor­tit à qui ? Est-ce que chez lui tout est noir et gris ?
C’est mar­rant quand on est du côté Paris, on est tout proche du vide et pour­tant aucun ver­tige, aucune sen­sa­tion de là je peux tomber. Je retourne du côté Bagnolet et la per­sonne court tou­jours, on sent qu’elle galère et qu’elle tient. Pourquoi c’est elle spé­cia­le­ment qui retient mon atten­tion ? Est-ce que je me pro­jette en elle ? Du côté Paris, les pre­miè­res lumiè­res se sont allu­mées, est-ce qu’elles l’étaient déjà, avant que je ne prenne place ? Je ne crois pas, je ne sais pas. Enfin bref, beau­coup de ques­tions, beau­coup de pro­jec­tions et on raconte que l’obser­va­teur et l’observé ne font qu’un. J’aime obser­ver car on se sent déta­ché mais en fait on fait partie de.
Cette heure est passée vite. »

Bruno

Partager sur :