La Performance

Veiller. Expérimenter. Garder ses sens en éveil.

(Re)découvrir un paysage à l’aube ou au crépuscule.

Prendre de la hauteur sur la ville, prendre part à la vie de la ville. C’est ce que la performance le Cycle des Veilleurs propose.

Au cours d’une année, 730 personnes contribueront à la veillée collective - un spectacle silencieux et paisible de 365 jours - pour veiller sur la ville.

Venez participer à une expérience individuelle et collective inoubliable !

Une création monumentale ouverte à toutes et tous

Le Cycle des Veilleurs, créée par Joanne Leighton, est une œuvre chorégraphique, fédératrice, tissant des liens entre les citoyens et ouverte au plus grand nombre. Avec cette performance participative créée dans le contexte des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, l’artiste propose aux habitants de « veiller » leur ville et leur région, chaque matin et chaque soir, une heure au lever du soleil et une heure au coucher du soleil, depuis un point culminant.

Joanne Leighton est une chorégraphe et pédagogue belge, d’origine australienne, installée en Île-de-France, dont le parcours est étroitement lié à une vision de la danse originale et évolutive. Sa démarche explore les notions d’espace et de site comme un tout, un commun peuplé de territoires, d’identités, d’espaces interdépendants.

Cette performance unique, montée dans une version inédite dans le contexte des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 sur le territoire francilien, fait référence à la nature cyclique des Veilleurs et aux cinq anneaux entrelacés des JOP, symbole de l’universalité de l’esprit olympique, représentante de l’union et de la rencontre des athlètes et des spectateurs du monde entier pendant ce grand évènement.
Joanne Leighton

La qualité d’une présence

Être présent dans un site spécifique, acteur·rice - observateur·rice, questionner l’espace et comment on le perçoit et le reçoit avec ses sens en éveil, ouvrir son regard à perte de vue et éprouver la rencontre entre notre corps et ce paysage que l’on découvre ou redécouvre… Voilà le sens de cette performance pendant laquelle chaque participant fera l’expérience d’une notion fondamentale dans la pratique chorégraphique : la qualité d’une présence.

Saison 21/22 à la Maison du Parc, entre Montreuil et Bagnolet

La saison 21/22 du Cycle des Veilleurs créée par Joanne Leighton se tiendra du samedi 02.10.2021 au dimanche 02.10.2022 sur le toit de la Maison du Parc Départemental Jean-Moulin-Les Guilands, entre Montreuil et Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, territoires des futurs Jeux de Paris 2024. Cette première édition pilotée par la Maison populaire de Montreuil et ses partenaires incarne cette volonté de développer des projets hors les murs afin de mettre en récit le territoire, de solliciter les habitant·es pour qu’ils deviennent acteurs et actrices des projets culturels de leur ville. Un objet-abri unique est créé spécialement pour cette édition, conçu par le designer et scénographe Benjamin Tovo, sur un point culminant, dominant un paysage urbain en pleine mutation. Cette première année est amenée à être prolongée dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

365 jours, deux fois par jour

Chaque matin et chaque soir, une personne veillera la ville et sa région, une heure au lever et au coucher du soleil pendant 365 jours. 730 participants sont donc attendus lors de cette saison 21/22.

Être Veilleur

Au jour et à l’heure choisie, le Veilleur rejoint l’objet-abri installé sur le toit de la Maison du Parc, et veille la ville pendant une heure.

Depuis ce refuge, le Veilleur veille les villes de Montreuil, Bagnolet et Paris, fait une pause dans l’agitation quotidienne. Ce moment en-dehors des contingences du quotidien est un temps privilégié que chaque Veilleur se donne à lui-même. À la fois acteur et observateur, il ou elle participe à une expérience singulière, ouvre son regard à perte de vue et éprouve la rencontre entre son corps et ce paysage qui l’entoure… Voilà le sens de cette performance pendant laquelle chaque participant·e fera l’expérience d’une notion fondamentale dans la pratique chorégraphique : la qualité d’une présence.

Après la veille, le Veilleur témoigne de ses impressions, pensées et sentiments dans un journal de bord qui constituera le Livre des Veilleurs à la fin du projet.

Être Veilleur, c’est aussi participer à un atelier préparatoire en amont de la veille et être invité à des temps forts, comme les rencontres trimestrielles pour partager son expérience avec d’autres veilleurs, rencontrer la chorégraphe Joanne Leighton, les danseur·euses de la compagnie WLDN ou encore prendre part à la cérémonie de clôture à la fin du projet.

S’inscrire

Tout le monde peut devenir Veilleur. Si vous souhaitez vous inscrire pour la saison 21/22, vous pouvez le faire depuis notre site internet, à partir du jeudi 2 septembre 2021, date d’ouverture des inscriptions.

Si vous voulez être l’un des premiers Veilleurs et que vous avez envie de vous engager, de vous impliquer plus profondément dans le projet, en y consacrant une partie de votre temps, vous pouvez devenir accompagnateur bénévole. Pour en savoir plus sur les modalités et ce que chaque rôle implique, regardez notre page Participer. Si vous avez d’autres questions sur le projet, visitez notre page FAQ.