News

Les dernières news du Cycle des Veilleurs

vendredi 4 février 2022

Rencontre des veilleurs

La rencontre des 180 veilleuses et veilleurs qui se sont succédé·es d’octobre à décembre 2021 se déroulera le vendredi 4 février, en présence de la chorégraphe Joanne Leighton et des danseuses de la cie WLDN. Au programme : lecture des témoignages, performances dansées et plongée visuelle et sonore dans l’univers des premier·es participant·es. Cet événement est réservé aux veilleurs et veilleuses. Veuillez vous inscrire auprès de Romain Hatton.

mardi 4 janvier 2022

Les ateliers préparatoires

Voici les dates des ateliers préparatoires proposés en amont des veilles, animés par la chorégraphe Joanne Leighton ou par les danseuses et danseurs Flore Khoury, Camille Cauwet, Cécile Theil-Mourad, Gerry Quevreux. Ces ateliers se déroulent de 18 h 30 à 20 h à la Maison du parc départemental Jean Moulin - Les Guilands. Les prochaines dates sont : mardi 18 janvier 2022 mardi 1 février 2022 mardi 15 février 2022 mardi 8 mars 2022 mardi 22 mars 2022 mardi 5 avril 2022 mardi 19 avril 2022 mardi 10 mai 2022 mardi 24 mai 2022 mardi 7 juin 2022 mardi 21 juin 2022 mardi 5 juillet 2022 mardi 12 juillet 2022 jeudi 28 juillet 2022 jeudi 25 août 2022 jeudi 1 septembre 2022 mardi 20 septembre 2022 En amont de la per­for­mance, chaque Veilleur est invi­té à assis­ter à un ate­lier pré­pa­ra­toire. Ces ate­liers de pra­ti­que artis­ti­que regrou­pent tous les (…) Lire la suite

mardi 28 décembre 2021

« Le Cycle des veilleurs » : au parc, vaille que veille

Un article d’Annabelle Martella

« On vient de s’enfermer (de notre plein gré) dans une cabane, qui culmine au-dessus du parc Jean-Moulin-Les Guilands, 26 hectares entre Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) bien connus de ses habitants. Les profanes n’imaginent pas qu’à 500 mètres d’ici, là où les trottoirs joignent les grands ensembles aux entreprises de carrelage et de boxs à louer, s’étend un étang entouré de roseaux bordéliques, des pelouses où des initiés pique-niquent en admirant l’une des plus belles vues sur Paris. Comme beaucoup de parcs, celui des Guilands est l’un des cœurs battants de ces banlieues : lieu où se donnent rendez-vous les amoureux (comme dans le Parc de Damien Manivel), les sportifs, ou les noctambules qui connaissent une ouverture secrète mais interdite. » Lire la (…) Lire la suite

jeudi 9 décembre 2021

Le Cycle des Veilleurs

Un article de Léa Poiré

« Il est sept heures du matin, les yeux collés par la fatigue, il nous faut grimper péniblement la colline du parc Jean-Moulins les Guillands qui surplombe les villes encore endormies de Montreuil et Bagnolet en périphérie de Paris. Du haut de la Maison du Parc, grande bâtisse colorée fraîchement construite, une silhouette nous fait signe de grimper les escaliers en ferraille. Entre un café et des bavardages, notre accompagnatrice jette un œil à sa montre : il est temps. Sur le toit du bâtiment, une petite passerelle nous conduit à une cabane en bois clair. « Bonne veille » lance-t-elle avant de refermer la porte. Imaginé par la chorégraphe belgo-australienne Joanne Leighton, Le Cycle des Veilleurs reproduit tous les jours ce drôle de rituel. Chaque matin pour le lever du jour, et chaque soir au coucher du soleil, quelqu’un se tient immobile, ou (…) Lire la suite

vendredi 22 octobre 2021

Veiller en Seine-Saint-Denis

Un article d’Isabelle Lopez

« Le cycle des Veilleurs, c’est une œuvre d’art sous forme de performance qui va durer une année et où 730 personnes sont attendues. Si vous avez plus de 16 ans, réservez votre place le jour qui vous convient sur lecycledesveilleurs.fr. Le projet est piloté par la Maison populaire de Montreuil et orchestré par Joanne Leighton, chorégraphe et performeuse. Interview : Le cycle des Veilleurs a commencé le 2 octobre. De quoi s’agit-il ? JL : Les Veilleurs est une performance, une chorégraphie ouverte à un très grand nombre où je demande à chaque personne de s’installer dans un abri en hauteur pour veiller, au lever ou au coucher du soleil pendant une heure. Je demande de se tenir debout, de tenir une présence, d’imprimer le corps dans la ville. Où va-t-on Veiller ? JL : L’abri se trouve sur le toit de la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les (…) Lire la suite

vendredi 22 octobre 2021

Veiller sur le grand Paris depuis la structure perchée de Benjamin Tovo

Un article d’Alice Dubet

« Johanne Leighton, chorégraphe et pédagogue belge installée en Ile-de-France a créé « Le cycle des veilleurs » il y a dix ans. En France, elle a déjà eu lieu à Rennes, Laval, Belfort, Haguenau et Évreux. À l’échelle internationale, cette édition francilienne pilotée par la Maison populaire de Montreuil, en lien avec la maison du parc départemental Jean-Moulin - Les Guilands. est la onzième à voir le jour. Exceptionnellement, elle est amenée à se prolonger dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. À l’heure du lever ou du coucher du soleil, pendant précisément une heure, sans montre ni téléphone, le veilleur est seul dans l’objet-abri conçu par le designer et scénographe Benjamin Tovo, face au paysage du Grand Paris. La structure en bois réalisée par l’entreprise montreuilloise Copeaux Cavaliers a été préfabriqué en atelier, (…) Lire la suite

jeudi 14 octobre 2021

Entrez dans la peau d’un gardien de phare urbain à Bagnolet

Un article de Joséphine Lebard

« Veiller sur le Grand Paris tel un gardien de phare, au lever et au coucher du soleil, c’est le rôle que vous invite à jouer la chorégraphe Johanne Leighton à Bagnolet dans le cadre de son projet « le Cycle des Veilleurs », du 2 octobre 2021 au 2 octobre 2022. Imaginez : vous êtes seul, au sommet de la Maison du parc – située dans le parc Jean-Moulin-Les Guilands, à cheval sur Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) – avec une vue imprenable sur Paris et le Grand Paris. Vous êtes installé dans un objet-abri conçu par le designer Benjamin Tovo. Vous avez laissé chez vous votre téléphone, votre montre. Rien ne peut vous distraire. Vous avez une mission : observer le lever ou le coucher du soleil sur le Grand Paris. » Lire l’article du blog Enlarge Your (…) Lire la suite

lundi 11 octobre 2021

J’ai testé “Le Cycle des veilleurs” du Grand Paris, et c’était beau

Un article de Pierre Pinelli

« La performance participative, imaginée par la chorégraphe Joanne Leighton, permet aux habitants du Grand Paris de veiller sur la ville du toit de la Maison du Parc départemental Jean-Moulin Les Guilands, à cheval sur Montreuil et Bagnolet. Ce n’est pas tous les jours que l’on a l’occasion de contempler le coucher du soleil sur notre horizon urbain. Ce mercredi 6 octobre 2021 n’est donc pas tout à fait comme les autres. Nous sommes ici pour veiller. De 18h19 à 19h19 tapantes. Une heure, pas moins, pas plus. L’expérience, baptisée « Le Cycle des veilleurs », s’inscrit dans le cadre d’une performance participative et immersive, imaginée par la chorégraphe Joanne Leighton, et pilotée par la Maison populaire de Montreuil, dans la perspective de l’Olympiade culturelle des Jeux de Paris 2024. Chaque jour, sur un an, à compter du 2 octobre, au coucher et au (…) Lire la suite

mercredi 6 octobre 2021

Voulez-vous veiller sur NOUS ?

Un article de Isabelle Lopez

« L’artiste australienne Joanne Leighton et sa compagnie WLDN s’installent pour un an dans le parc Jean-Moulin à Montreuil avec la performance Le Cycle des Veilleurs ! Interview. Au moins 730 personnes sont attendues à la performance Le Cycle des Veilleurs. Si vous avez plus de 16 ans, réservez votre place. Une expérience unique qui a démarré le 2 octobre avec la boxeuse Sarah Ourahmoune ! » (...) Sarah Ourahmoune, Vice-championne olympique de boxe anglaise aux JOP de Rio en 2016 : « C’est une expérience assez déroutante. Moi qui n’ai pas le temps de m’arrêter, qui ai l’habitude de courir après le temps, après les projets, j’ai pensé que ça allait être très compliqué de rester une heure dans une cabine seule face à moi-même. C’était presque un défi pour moi. Est-ce que je vais être capable de le faire ? Les cinq premières minutes m’ont paru assez longues. (…) Lire la suite

samedi 2 octobre 2021

Et si vous méditiez seul sur les hauteurs de Bagnolet pour une œuvre d’art collective ?

Un article d’Anthony Lieures

« C’est un spectacle qui se jouera en silence, au-dessus de vos têtes, chaque matin au lever du soleil et chaque soir à son coucher pendant un an. Jusqu’au 1er octobre 2022, il réunira 730 personnes associées dans cette « chorégraphie participative » qui aura lieu sur le toit de la Maison du parc Jean-Moulin - Les Guilands à Bagnolet, avec une vue panoramique sur Paris et sa banlieue. Le Cycle des veilleurs, cette idée imaginée par la chorégraphe Joanne Leighton, sera lancé ce samedi en fin de journée à l’occasion de la Nuit Blanche. « L’idée, c’est de créer une œuvre chorégraphique à la taille de la ville et pas d’un plateau de danse, explique Joanne Leighton, danseuse et chorégraphe d’origine australienne, qui a imaginé ce projet depuis une dizaine d’années. C’est aussi d’ouvrir le projet à tous, de faire accéder cet art au plus grand nombre. » (...) Lire (…) Lire la suite

|